logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/05/2017

Faire du neuf avec du vieux?

 Comme j'ai eu l'occasion de l'écrire à plusieurs reprises, je restaure des motos anciennes.

Dans les meilleurs des cas, je commence mon travail non sur des épaves, mais sur des machines en état apparent convenable, qui ont roulé, certes, mais qui semblent pouvoir encore donner du bon, tant mécaniquement qu'esthétiquement, si par quelques tours de main pertinents et judicieux on optimise au maximum le moteur et la robe.

Quand on est puriste, on essaie de donner à ces machines une restauration qui les rapproche de l'état neuf. Certains d'ailleurs osent l'écrire, quand ils mettent une annonce pour vendre leur moto restaurée: "moto état neuf"!

Ca se discute.

Pour ma part, j'ai roulé avec deux types de motos:

-celles que j'ai restaurées: croyez-moi, je pense ne pas faire dans l'à peu près; je remplace toutes les pièces d'usure par des neuves d'origine, tout est re-chromé, repeint par des professionnels, caoutchouc, gaines et joints changés, et toutes les parties mécaniques dépassant mes modestes compétences sont confiées à un mécanicien de métier. Ces motos sont en sortie d'atelier: "état neuf". Il suffit pour vérifier d'aller visiter l'album photos de ce blog.

- celles que j'ai achetées neuves et qui par nature sont neuves!

Et bien j'ai constaté que je ne suis jamais tombé en panne avec une moto neuve. Par contre, les anciennes machines restaurées "état neuf" m'ont, chacune à leur tour, trahi plusieurs fois. Les pannes ont des origines diverses mais ont toutes un dénominateur commun: LE TEMPS. Un vieillissement des aciers et la pièce casse, une oxydation des contacts électriques et plus d'allumage, la rouille qui réapparait en dépit de multiples traitements, tout un tas d'éléments qui font que le vieux, malgré toute l'attention que l'on porte à le maintenir en bon état, reste du vieux...et continue à vieillir!

Positivons: utiliser du  vieux peut avoir du charme...

Mais pas dans tous les domaines...

Prenons par exemple Mr Jean-Yves Le Drian: 70 ans le 30 juin prochain, on ne peut pas le qualifier de perdreau de l'année. Il est dans l'état "avant restauration". Et quand je dis Le Drian, je dis aussi François Bayrou (65 ans) et Gérard Collomb (70 ans en juin lui aussi)

Ces hommes ont roulé plus que toutes mes motos réunies: maires, députés, conseillers généraux, conseillers régionaux, ministres, cumulant la plupart du temps plusieurs mandats. Voilà des êtres exceptionnels par leur puissance de travail, leur engagement, leur longévité et leur art à se maintenir en place quelle que soit la direction du vent.

Ces hommes viennent d'être nommés (renommés!) ministres dans le nouveau gouvernement du Président Macron et il ne sont pas neufs, bien que des hommes nouveaux aient été promis par le candidat Macron.

Dois-je rappeler qu'à l'instar de mes motos restaurées, ces hommes, qui paraissent encore debouts, doivent souffrir d'arthrite, de rhumatismes, que leur prostate doit les obliger à se lever plusieurs fois par nuit, qu'ils voient moins bien et qu'ils répètent dix fois la même chose, qu'ils sont sourds et font répéter dix fois la même chose, que la sieste et devenue un besoin, voire une thérapie? Ces hommes se tachent durant les repas, oublient de se reboutonner en attendant d'oublier de se déboutonner... Comme beaucoup de personnes âgées, ils sont attachés à leur confort matériel.

La cupidité et le lustre de leur nombril sont des carburants dont se nourrissent tous les vieux marquis de notre Vème République décadente.

macron,ministre,le drian,age

 

macron,ministre,le drian,age

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 macron,ministre,le drian,agemacron,ministre,le drian,age

 

 

 

 

 

 

macron,ministre,le drian,age

 

 

 

 

macron,ministre,le drian,age

 

 

 

 

 

 

 

Ca me dégoute un peu  fait gerber, moi qui ai eu l'élégance et la décence de me retirer quand l'âge légal est arrivé...Et j'étais beaucoup plus jeune!

Quelques suggestions pour aider Mr Macron: sont disponibles Lang, Kouchner, Chevènement, Sarkozy, Attali, Levy, Badinter, Jospin et tant d'autres. On en arrive à regretter la disparition de Rocard, Dumas ou Pasqua.

______________________

Je savais que je serai déçu, mais pas aussi tôt, pas dès le lendemain de l'investiture.

Et puis non, je ne suis pas déçu puisque je me doutais bien que tout se passerait comme ça...

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique