logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/12/2014

Fêtes le mur!

De tous temps, et toujours pour les mêmes raisons, les hommes ont construit des murs.

- des murs pour empêcher de passer

- des murs pour empêcher d'entrer

- des murs pour empêcher de sortir

  A Calais, la seule solution trouvée pour endiguer les flux de réfugiés a été de leur barrer le passage.

Avec un mur.

mur1.jpg

Une fois de plus.

c'est une solution comme une autre qui présente l'avantage d'être simple et qui permet de ne plus avoir à se poser des questions.

Parce que tout de même, des questions, il y en a quelques unes...mais on s'en tape.

Pourquoi toutes ces personnes sont-elles là? on s'en tape. Qu'est-ce qui les a poussées à quitter leur pays? on s'en tape. Qu'elles risquent leur vie, celle de leurs enfants pour trouver un peu de paix? on s'en tape. Que va-t-il leur arriver quand on les aura rejetées? on s'en tape.

mur2.jpg

Et puis ces gens là, vous les avez vus? sales, en guenilles, un peu noirs et crêpus, à tendances délinquantes. Que viennent-ils nous envahir au moment où on a tant de soucis: finir les achats de Noël, équilibrer un bon repas de fêtes, trouver LA bonne place pour nos crèches et son mignon petit Jésus...Si ça se trouve, ils ne sont même pas chrétiens.

Ces gens-là sont vraiment  sans pudeur et ne respectent pas la vraie civilisation.

________________________________________________________

Moi, j'essaie toujours de voir le bon côté des choses: un mur présente au moins un avantage, c'est le plaisir qu'il nous donne quand on le démolit.

(Photos Internet)

Commentaires

le Père Antoine Tran Quoc Tuan nous a permis lors d’une soirée de carême, de réfléchir sur le sort des migrants, ces populations qui fuient la violence et la misère de leur pays.

Lui même rescapé d’un boat people, nous a émus par le récit poignant de son périple du Viet-Nam à Paris, puis son long et difficile cheminement pour enfin devenir prêtre.

l’émotion était perceptible tant dans ses paroles que dans le silence « religieux » de la trentaine de participants. Merci au Père Antoine, qui nous a permis de changer notre regard sur tous les demandeurs d’asile.

Je suis fière qu'il soit notre nouveau curé de la Paroisse.

Je l'ai écouté hier au soir jouer de la guitare et chanter en viet-Namien "Douce nuit, sainte nuit..." dans notre petite Eglise de Ste Radegonde.

Un vrai moment d'émotion.

Bises dominicales

Écrit par : pimprenelle | 21/12/2014

Nous sommes bien sûr nombreux à nous émouvoir sur le sort de tous ces réfugiés, et la parole de l'un d'eux -qu'il soit prêtre ne me gêne en rien- ne peut qu'exacerber ce sentiment d'impuissance qui nous taraude. Tu as vécu son expérience. Moi, j'ai vécu les départs en pirogues depuis le Sénégal et je pleure.
Bises ma voisine et bonnes fêtes

Écrit par : Serge | 21/12/2014

Et bien, je dois dire qu'entre ta note et le comt de notre amie Pimprenelle, on a de quoi réfléchir... et je prends le temps....
Et je reviens...
Après le repas en vitesse et le ciné pour mon petit-fils à 14 h
A plus donc

Écrit par : Monique.C | 21/12/2014

Je pensais pouvoir réfléchir pendant le film mais pas du tout. Je n'ai pensé qu'à mon agacement quant à ces films pour la jeunesse, que je trouve ahurissants de violence et de surenchère de violence. Nul !

Je reviens te lire et me retrouve en pays de coeur et de réflexions humaines, ça fait du bien.

Se poser les questions, avoir un regard plus profond et pertinent, c'est bien plus le "berceau du Petit Jésus" que toutes nos simagrées festives.

Je te souhaite de bonnes fêtes, dans toute la douceur et la tendresse de votre petite Lison.

Bises Ami Serge.

Écrit par : Monique.C | 21/12/2014

Amène donc tes Petits voir "les tontons flingueurs" c'est le seul film violent non violent ou l'inverse! et ça te détendra.
Il en est de ce putain de mur et des migrants comme de tant d'autres choses: personne n'en parle sauf quand il y a du trasch à montrer à la tévé. Alors de temps en temps, ça me gonfle et ça pète...
Tes comts sont souvent là pour me dire de continuer mon petit bonhomme de blog. Avec en moyenne maintenant 120 visites/jour, je pense qu'il va passer l'année et continuer en 2015.
Ma Lison se joint à moi pour te souhaiter à toi aussi de bonnes fêtes.
Bises mi amie

Écrit par : Serge | 21/12/2014

"Les Hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts." Newton

Écrit par : Boué Jipé | 22/12/2014

Doubler le tunnel par un pont, à Calais, c'est du grand luxe humanitaire!

Écrit par : Serge | 22/12/2014

Financé à hauteur de 15 millions d'euros, ce mur est déjà qualifié de "mur de la honte" !
Mais le gouvernement devrait trouver une solution... un jour, hum !...
Bonne soirée (quand-même), amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 27/12/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique