logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/07/2016

QUE DIRE?

    

"Quelque chose en nous a été détruit par le spectacle des années que nous venons de passer. Et ce quelque chose est cette éternelle confiance de l'homme, qui lui a toujours fait croire qu'on pouvait tirer d'un autre homme des réactions humaines en lui parlant le langage de l'humanité. Nous avons vu mentir, avilir, tuer, déporter, torturer, et à chaque fois il n'était pas possible de persuader ceux qui le faisaient de ne pas le faire, parce qu'ils étaient sûrs d'eux et parce qu'on ne persuade pas une abstraction, c'est-à-dire le représentant d'une idéologie".

Albert CAMUS.

(Merci à Moni GREGO)

larme.png

27/03/2016

Faut-il y croire?

Israël signe par erreur un accord de paix avec la Palestine

240316_2

Et si la paix au Proche-Orient revenait à cause d’un simple malentendu ? Benyamin Netanyahou, à la suite d’une banale faute d’inattention, vient de signer un accord de paix avec l’autorité palestinienne de Mahmoud Abbas ainsi qu’avec le Hamas. L’accord de paix prévoit la reconnaissance d’un état palestinien aux frontières nettes et la tutelle conjointe d’Israël et de la Palestine sur Jérusalem. Décryptage. 



 

« Le Premier ministre a malencontreusement signé le document de 1200 pages qui se trouvait sur son bureau. Il l’a fait car son plan de travail n’est qu’une montagne de dossiers divers et il n’a pas fait attention à celui qu’il prenait. Il pensait signer un simple dossier qui validait la colonisation de 300 nouvelles habitations en Cisjordanie. » explique un proche de l’entourage de Netanyahou.

Le fameux accord de paix se trouvait en réalité dans la bannette réservée aux documents à passer au broyeur. Mais, distrait, le dirigeant israélien a confondu cette bannette avec celle des dossiers à entériner. Une erreur incroyable compte tenu de la taille de l’accord de paix : « Il a paraphé et signé plus de 1000 pages sans s’en rendre compte. Je crois qu’il doit être extrêmement fatigué en ce moment. Les élections, tout ça…» explique à l’AFP Aron Horowitz, le directeur de cabinet de M.Netanyahou.

Lorsque les Palestiniens ont appris que l’accord de paix avait bel et bien été signé, c’est l’effervescence qui a gagné la ville de Ramallah tout comme la bande de Gaza : « On n’y croyait plus. On lui envoie le même accord de paix depuis 20 ans dans l’espoir qu’il le signe un jour. Mais on ne pensait jamais que ce jour viendrait ; C’est super ! » hurle de joie Amir, Palestinien qui vit près de la frontière de la Cisjordanie avec Israël.

Mahmoud Abbas et Khaled Mechaal, respectivement chefs de l’autorité palestinienne et du Hamas, ont publié un communiqué commun pour se féliciter d’une telle erreur : « Nous sommes heureux de savoir que la paix va enfin pouvoir régner entre nos deux peuples. Même si Ben ne la souhaitait pas, il l’aura quand même. » peut-on lire dans le communiqué.

Israël resserre sa vigilance

Après ce couac qui devrait permettre un apaisement relatif dans la région, Israël s’est dit « pas forcément prêt à tenir son engagement concernant cet accord de paix, pour des raisons évidentes ». Le porte-parole du gouvernement a également fait savoir qu’une immense battue allait être lancée sur le champ pour rechercher, trouver et détruire toute proposition d’accord bilatéral avec l’Iran afin que l’épisode de la signature fortuite ne se reproduise plus, mais cette fois-ci avec Téhéran.

http://www.legorafi.fr/

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique